Actu Equipe 1 - Nationale 3

Une JAO extraORTdinaire, fait plier Limoges !

À Oloron, salle Robert Scohy, 400 spectateurs environ.

Arbitres : E. Simard et L. Garbay.

Les quarts-temps : 22-17, 19-28, 20-17, 21-15.

Pour le CSP Limoges, 1 faute technique : B. Couegnas (31e) ; 1 joueur sorti pour 5 fautes : B. Couegnas (31e).

Déjà handicapée par les absences de Vragar et Mas blessés, la JAO doit se passer des services de Dardol, victime d’une gastro, pour cette partie très importante. Malgré tout, les Oloronais prennent cette rencontre par le bon bout avec un Ort des grands soirs et un précieux Bonnelalbay sur la ligne des lancers francs (16-11, 8e). C’est Perez qui va prendre la suite de ses partenaires pour alimenter le score avec 10 points consécutifs. Les visiteurs ne savent pas comment arrêter ce dragster qui alimente le score et qui fait commettre des fautes (41-36, 19e). Malheureusement, dans la dernière minute la JAO encaisse un sévère 9-0 (41-45, 20e).

                                          Un final de feu !

Dès le retour sur le parquet, le mauvais sort s’acharne sur les Oloronais qui perdent définitivement Benquet, sur une blessure au genou. Limoges va en profiter pour prendre les commandes (52-57, 26e) et il faut un panier à 3 points d’Ort au buzzer de cette fin du troisième quart, pour recoller au score (61-62, 30e). Les dix dernières minutes vont être déterminantes, elles débutent par une faute technique sur Couegnas qui simule une faute, ce qui pour lui est sa cinquième (31e). Jakubowski inscrit le lancer franc de réparation et sur les deux attaques suivantes Bonnelalbay, Ort et Perez trouvent la cible (68-62, 32e), alors qu’en défense la JAO a hissé les barbelés. Limoges réagi, mais c’est encore le  trio Ort, Perez, Bonnelalbay en attaque qui appuie là où ça fait mal (77-69, 36e), bien aidé par la maîtrise de Jakubowski à la mène. Oloron pousse, Perez à 2 points et derrière l’arc de cercle donne le plus gros écart de cette partie (82-71, 39e). Les derniers points marqués par Limoges sont anecdotiques, la JAO remporte une magnifique victoire, gagnée avec les tripes, mais aussi avec beaucoup de talent !

 

Rémi Jakubowski en véritable chef d’orchestre

 

 

Claude Jouanserre

Les sponsors de la semaine

Derniers résultats et classement

Prochains matchs

DateGameCourt

Prochain match de la NM3

JAO / Villeneuve sur Lot