HAGETMAU 86 JAO 80 La JAO rate le coche

Salle de Doazit / 300 spectateurs

Arbitres : Mrs Kratache et Lacaze

Score aux quarts temps : 19-29/23-11/23-24/21-16

Hagetmau : Daudugnon(13) Ducourneau(5) Campa(2) Exposito(21) Darrieutort(5) Tauzia(5) Ausina(15) Delseries(20) Darracqq() Chavoudiga()

JAO : Goussies(6) Dardol() Marchand L (12) Caubu(3) Benquet(4) Denis() Jakubowski(11) Marchand T(17) Mazarin() Jeanville(27)

Les basketteurs oloronais ont raté une occasion de prendre une précieuse victoire en terre landaise face à une équipe d’Hagetmau qui aura mieux maîtrisé la fin de rencontre.

Les béarnais rentrent parfaitement dans la partie en imposant une grosse pression défensive et en alimentant le score par la paire Jeanville/Marchand très efficace offensivement (7-13/4’). Les recrues oloronaises Goussies et Marchand L poursuivent le travail et il faut un temps mort chalossais pour stopper l’hémorragie (7-18/6’). Les locaux s’en remettent à leurs artilleurs extérieurs Daudignon / Exposito mais aussi à l’efficacité de Delseries dans la raquette pour limiter la casse et boucler ce premier quart-temps à 19-29. Les chalossais, piqués au vif, réagissent en imposant un « beau » combat avec la paire Ausina / Delseries. Les hommes de Marcel Tréméa et Marc Coronas encaissent un 10-2 (29-31/16’). Le temps mort bleu remet de l’ordre dans le jeu et les oloronais finissent cette première mi-temps en rendant coup pour coup (42-40). 

Les frères Marchand mettent la JAO sur la bonne voie en ce début de seconde période (44-50/23’) mais la paire espagnole Ausina/Exposito commence à peser sur la rencontre et permet aux chalossais de faire un petit break (61-56/28’). Jeanvillepar un panier à 3 points maintient les béarnais dans le coup (65-64/30’) et c’est même eux qui font la course en tête à huit minutes du terme (65-68/32’). Tous les ballons valent de l’or et à ce jeu là, les locaux vont être plus efficaces en cette fin de rencontre. Les béarnais perdent deux précieuses ballesd’attaque alors que Daudignon et Exposito trouvent deux fois la cible à 3 points (81-75/38’). Le capitaine Jakubowski ne lâche rien et remet ses troupes dans le coup (81/78 à 1’30’’)mais la maîtrise reste landaise en cette fin de rencontre qui voit la JAO s’incliner 86-80 avec quelques regrets car le coup était jouable.