JAO 57 TOAC 70 Le final du TOAC

 

Salle Robert Scohy / 500 spectateurs

Arbitres : Mrs Bernazeau et Vrignon

Score aux quarts temps : 19-15/19-21/12-18/ 7-16

JAO : Medenouvo(12) Indau Chidjou(9) Delorme(9) Goussies Y(3) Vragar (5) Caubu(8) Marchand L () Goussies F(2) Jakubowski(3) Marchand T (6)

TOAC : Couret() Fedensieu(4) Guy(1) Tajan(18) Brice(3) Gomis(10) Schmidt(11) Boulaire(10) Dabadie(11) Collin(2)

Dans le cadre de la grande soirée des Partenaires et devant une salle Robert Scohy comble, les hommes de Marcel Tréméa et Marc Coronas ont résisté pendant plus de 3 quarts temps avant de lâcher face à l’armada toulousaine, incontestable leader de cette poule et finaliste du trophée Coupe de France à Bercy en Mai prochain.

Les oloronais mettent les barbelés en ce début de rencontre et les défenses prennent le pas sur les attaques. Caubu répond à Tajan et le score de 6-7(5’) traduit bien le combat défensif que se livre les deux équipes. La JAO jouent les yeux dans les yeux face au leader (13-13/8’) et Marchand T défie la raquette toulousaine pour enflammer Scohy (19-15/10’). Les rotations oloronaises permettent de maintenir le niveau défensif mais aussi de répondre à la zone du TOAC avec notamment l’activité de Medenouvo dans la peinture (21-15/12’). Dabadie et Boulaire prennent les choses en mains et les toulousains signent un 10-2 (23-25/14’) ponctué par une faute technique au coach oloronais qui réveille Scohy. La JAO réagit alors avec Delorme qui signe un gros passage en imposant sa puissance dans le secteur intérieur, remettant les béarnais sur les bons rails (33-31/18’) qui finalement bouclent ce premier acte à 38-36.

Le TOAC monte son niveau en ce début de seconde période avec un Tajan irrésistible qui prend les choses en mains (40-46/23’). Mais les bleus ont du cœur, font de la résistance et Caubu alimente le score (44-46/25’). Gomis enquille un panier derrière l’arc et creuse un nouvel écart (44-51/27’) mais Goussies Y et Indau Chidjou limitent la casse à l’entame du dernier quart-temps (50-54/30’). C’est le moment choisi par Schmidt pour signer une belle série face à des oloronais qui font preuve de beaucoup de maladresses et subissent un fatal 12-2 (52-66/36’). TOAC va maîtriser cette fin de rencontre durant laquelle les bleus tentent le tout pour le tout avec une zone-press mais force est de constater que la machine toulousaine est bien au dessus. La JAO s’incline finalement 57-70 mais aura fait honneur à son fidèle public et ses partenaires dans une rencontre qui clôture cette saison 2021- 2022.

Laissez un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Prochain match de la NM3

Calendrier et résultats

DateMatchRésultats

Classement par équipe