JAO 62 REAL CHALOSSAIS 51 Un énorme combat

Salle Scohy / 500 spectateurs

Arbitres : Mlle Orejas Salome et Mr Rego Correia Frédéric

Score aux quarts temps : 19-15/14-12/17-11/12-13

JAO : Medenouvo(10) Delorme(5) Goussies Y() Vragar D (3) Marchand L (14) Goussies F() Ferrer M (6) Denis R (11) Jakubowski R(2) Marchand T(11)

REAL CHALOSSAIS : Carcabal(5) Cambon(8) Labat T() Brocaires(10) Crabos(5) Ilardia(5) Latapy(5) Ndiaye Ngom(11) Haqui() Labat(2)

Dans une salle Scohy comble, les hommes de Marcel Tréméa et Marc Coronas ont réussi leur ouverture en s’imposant face aux landais du Real Chalossais, grands favoris de cette poule de Nationale 3, au terme d’un match très défensif qui aura enthousiasmé un public oloronais heureux de pouvoir enfin se retrouver.

Le début de rencontre voit les deux équipes imposer de solides défenses homme à homme mais la JAO fait la course en tête grâce à deux paniers primés de Marchand L et Vragar ainsi que l’activité offensive de Medenouvo (9-5/5’). Malgré la résistance de Delorme, la puissance de Ndiaye Ngom permet au Real de recoller (12-11/7’) avant qu’un bon passage de Denis ne permette aux bleus d’infliger un 7-0 aux chalossais (19-11/9’). Malheureusement, les nombreuses fautes oloronaises envoient les landais sur la ligne de lancer franc (19-15/10’) . L’intensité défensive imposée par les deux équipes voit le match basculer dans beaucoup d’approximations mais aussi de tension. Les rotations oloronaises avec les frères Goussies et Ferrer ainsi que la combativité de la paire Jakubowski / Marchand T permettent aux locaux de continuer à faire la course en tête (27-25/18’) avant que L Marchand ne signe un panier primé au buzzer permettant aux bleus de virer en tête (33-27).

Rien n’est fait dans cette rencontre qui redémarre sur les mêmes bases défensives (35- 31/22’). Le catalan M Ferrer trouve la cible et permet aux oloronais de creuser le plus gros écart du match (41-31/24’). Le temps mort chalossais stoppe l’embellie béarnaise mais le passage en zone des landais ne perturbe pas les locaux qui conservent leur break (45- 35/26’) avant que L Marchand ne signe un nouveau triple portant le score à 50-38 (30’). A l’entame du dernier quart-temps, le Real abat une dernière carte avec une zone-press mais la maîtrise de cette fin de rencontre va rester oloronaise avec le capitaine Jakubowski à la baguette. Marchand L remet le couvert à 3 points (54-42/35’) mais Crabos répond immédiatement (54-45). La combativité dans la raquette de la paire Marchand T / Medenouvo porte le score à 60-48 (39’) dans une salle Scohy qui s’enflamme pour célébrer définitivement le premier succès (62-51) de ses protégés qui se déplaceront à Valence Condom samedi prochain.

Laissez un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire