JAO 68 CAHORS 60 Une petite victoire

Salle Scohy / 150 Spectateurs

Arbitres : Mlle Beaudevin et Mr Vrignon Etxezaharreta

Score aux quarts temps : 13-10 / 15-16 / 22-18 / 18-16

JAO : Medenouvo(10) Indau Chidjou(12) Delorme() Goussies(7) Caubu() Marchand L (19) Ferrer(14) Denis(3) Jakubowski(2) Marchand T(1)

CAHORS : Diop (19) Dronjak(13) Yeguete(6) Ruamps() Lucianaz() Nain(5) Pujol(10) Prouillac(4) Durovic(3)

Face à des lotois, bons derniers de cette poule de Nationale 3, les hommes de Marcel Tréméa et Marc Coronas ont rendu une pâle copie mais ont su trouver les ressources nécessaires pour arracher ce succès acquis au terme d’un 17-3 dans les 5 dernières minutes.

Les oloronais débutent cette rencontre en étant très brouillons et en gâchant de nombreux paniers faciles. Ferrer à 3 points et Medenouvo sur un smatch tentent de réveiller les leurs mais rien n’y fait et le passage en zone lotois perturbe encore plus la machine béarnaise (8-6/7’) qui vire avec une courte avance à la première bouée grâce à un triple de Marchand L (13-10/10’). Les nombreuses rotations oloronaises n’apportent pas de solutions et la JAO n’arrive pas à élever son niveau de jeu, s’en remettant à la puissance de Indau Chidjou et l’adresse extérieure de Ferrer pour réaliser un mini-break (24-19/15’). Le temps mort cadurcien stoppe l’embellie locale et la paire Dronjak/Pujol permet aux lotois de rester dans la partie (28- 26/20’).

En début de seconde période, les bleus montent l’intensité défensive et le duo Denis/Marchand L trouve la cible derrière l’arc à 3 points (36-30/24’). Un bon passage de Goussies Y permet de poursuivre cette dynamique (45-38/27’) mais les cadurciens n’abdiquent pas, s’en remettant à l’activité offensive de Diop et l’adresse de Pujol qui, par un tir à plus de 10 mètres, ramène les siens à 45-43 (29’) . A l’entame du dernier quart-temps, la JAO est certes en tête (50-44) mais ne rassure absolument pas une salle Scohy bien calme qui ne s’attend pas alors à vivre un tel scénario dans les dix dernières minutes. La zone lotoise perturbe plus que jamais les intentions offensives oloronaises, Yeguete capte de précieux rebonds offensifs et Dronjack signe un nouveau triple qui vient clôturer un cinglant 13-1 donnant six longueurs d’avance à Cahors à 4’ du terme (51-57/36’). Heureusement, les bleus vont trouver les ressources pour assurer le minimum et enfin réchauffer le public oloronais, véritable sixième homme en cette fin de rencontre. Marchand L intercepte un précieux ballon, Medenouvo provoque la défense lotoise et les bleus signent un 7-0 qui fait du bien (58-57/38’). Portés par leurs supporters, les locaux sont intraitables défensivement et le duo Marchand L / Ferrer signe deux paniers primés décisifs qui donnent 6 points d’avance à la JAO à 1’20’’ du buzzer. Les béarnais font finalement maîtriser les derniers ballons et l’emporter dans la douleur au terme d’un cinglant 17-3 infligé sur les cinq dernières minutes d’une rencontre à vite oublier.

Laissez un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Prochain match de la NM3

Tursan Basket Chalosse - JAO 1 (À l’heure)

Calendrier et résultats

Classement par équipe