JAO  94   MONTPELLIER 77 Une JAO très adroite

Salle Robert Scohy / 300 spectateurs

Arbitres : Mrs Trejaut et Cadillon

Score aux quarts temps : 23-17/16-16/24-22/31-22

JAO : Jakubowski(5) Vragar(10) Dardol(6) Marchand(14) Caubu(6) Denis() Benquet(19) Delorme(12) Jeanville(22)

Montpellier : Chretien(6) Hivin(9) Marchal(7) Bah(2) Leibnitz(13) KondeaBougna(8) Collins(4) Leotard(10) Correa(4) Ocokoljic(14)

Après sa précieuse victoire à Cahors, la JAO se devait de confirmer à domicile pour continuer à se rassurer dans la course au maintien. Face aux héraultais de Montpellier, 5ième au classement, et qui possède dans leurs rangs de belles individualités, le contrat a été rempli même si l’écart au score s’est vraiment creusé à l’entame du dernier quart-temps.

Les hommes de Marcel Tréméa et Marc Coronas font preuve de maladresses en ce début de rencontre mais la paire Delorme/Marchand L répond aux assauts de Ocokoljic/Correa (7-11/5’). C’est le moment choisi par le duo Benquet/Jeanvilletrès adroit en cette soirée pour signer une belle série à 3 points permettant aux bleus d’infliger un 14-2 et d’atteindre la première bouée à 23-17. Les héraultais perturbent les plans béarnais grâce à quelques changements de défense maisprofitent également de quelques pertes de balles et absence défensives oloronaises pour rester dans la partie (35-30/17’). Delorme répond une nouvelle fois à Ocokoljic dans la raquette mais rien n’est fait à la mi-temps (39-33).

Le retour des vestiaires voit les locaux faire un premier break significatif (47-36/23’) grâce au duo Jeanville/Vragar mais la paire Leibnitz/Leotard relance la machine héraultaise (53-47/26’) profitant une nouvelle fois de quelques cadeaux béarnais. L Marchand et Jeanville ne tremblent pas derrière l’arc à 3 points et permettent aux bleus d’entamer le dernier quart-temps à 63-55. Conscients que face aux individualités héraultaises, rien n’est jamais acquis, les locaux resserrent leur défense et dans le sillage de Caubu qui dynamise le jeu, creusent un second break conséquent en signant un 9-0 (72-55/33’). La JAO va maîtriser cette fin de rencontre en s’en remettant aux artilleurs Benquet/Jeanville/Marchand (76-63/82-67/87-74) pour finalement s’imposer 94-77 dans une rencontre où les 13 paniers à 3 points et le 21/23 aux lancers-francs auront été déterminants.