Ctc Piémont et Gaves Seniors 2

LA CTC TOMBE SUR UN OS EN ENTREE

CTC du Piémont et des Gaves 68 – Cenon 79 

Plusieurs échos laissaient présager d’une entrée en matière délicate pour la nouvelle entente SCAN/JAO et malheureusement la réalité s’est rapidement confirmée face à une formation de Cenon diablement équipée à tous les postes et aux qualités athlétiques vertigineuses, à tel point que si cette équipe conserve cette redoutable ossature tout au long de la saison, elle n’aura pas vraiment d’adversité, hormis elle, tant elle a montré un visage surdimensionnépour de la R3.

Concernant les bleus et rouges, ils n’auront pas vu du match le leadership au score, sans pour autant être totalement décroché. Avec beaucoup de volonté et d’application, ils vont parvenir à réaliser plusieurs rapprochés qui laissent espoir à une bascule favorable et galvanise le public qui ne rêve que de voir Goliath tomber à ses pieds. A l’entrée du money time, la CTC revient à seulement un petit point d’un Cenon qui ne s’affole guère malgré la montée des décibels. Une adresse longue distance défaillante, des lancers pas trop francs et un manque de lucidité flagrant vont avoir raison des dernières velléités de locaux qui auront montré un très bel esprit de cohésion face à une si forte adversité. Signe que malgré ce revers, cette CTC est bien née, ce qui est en soi une victoire, tant il aurait été tellement aisé de sombrer devant tant de difficultés.

REACTION :

Christophe Dupèbe : L’entrée en matière dans ce championnat s’est avérée corsée. Je suis satisfait de l’ensemble du groupe qui a montrée beaucoup de combativité tout au long de la rencontre. Nous avons proposé de bonnes choses par séquences. Avec un peu d’adresse extérieure et moins de déchet aux lancers, il y aurait eu matière à l’emporter tant l’écart final au score est un peu sévère. Outre nos difficultés au rebond, la seule chose qui me contrarie est la dernière minute que l’on bâcle par frustration et excès individuels, alors qu’en gardant la trame collective, il y avait moyen de mourir à très peu de distance de Cenon.

A nous de continuer à bosser sérieusement et d’être beaucoup plus rigoureux sur les détails tant ils s’avèrent précieux dans ce genre de rencontre.