Oloron gagne la guerre des nerfs

BASKET – NATIONALE 3

OLORON 80

Ont joué: Sylla (15), Vragar (9), Dardol (9), Mazarin, Caubu (2), Veergez-Pascal (19), Jakubowski (cap.)(5), Marchand (8), Denis, Jeanville (13).

Entraîneur: Marcel Tréméa.

MAZEROLLES/MALAUSSANNE 76

Ont joué: Ndiaye (9), Capdeboscq (10), Albino (9), Kuhne, Hery (10), Adediran (9), Pujol (11), Lalaude (cap.)(11), Batt, Samb (7).

Entraîneur: Philippe Dupouy.

A Oloron (salle Robert-Scohy). Mi-temps: 29-37. Arbitres: Loïc Garbay et Eric Le Bizec. Scores au quart-temps: 17-15/12-22/24-17/27-22. Joueurs éliminés: à 2MBS, Ndiaye (28e), Samb (38e), Lalaude (40e); à Oloron, Dardol (33e).

La JAO a remporté le derby béarnais de Nationale 3 au terme d’une partie indécise et crispante.

L’entame est en faveur des locaux (4-0, 2e, puis 11-6, 6e), mais les troupes du Soubestre ne lâchent jamais prise dans le 1er quart-temps avec Sébastien Albino à la baguette (13-14, 9e, puis 17-15, 10e).

Les visiteurs plus adroits à longue distance (5 tirs primés en 1ère mi-temps contre un seul aux locaux) durcissent leur défense et profitent d’un mauvais passage des Haut-Béarnais pour faire course en tête (22-17, 14e, puis 24-32, 18e).

Oloron est dans le dur, d’autant que José Dardol écope rapidement de sa 4ème faute (24e). L’écart enfle (36-40, 23e, puis 38-47, 26e), quand survient le tournant du match: Malick Ndiaye commet une 2ème faute technique et quitte ses camarades qui accusent le coup (47-49, 28e).

La révolte jaïste initiée par l’épatant Dylan Vragar autorise alors tous les espoirs pour des locaux qui étaient dans les cordes quelques instants auparavant (56-54, 31e).

Mazerolles/Malaussanne est sonné à son tour, d’autant que Camille Sylla et Matthias Jeanville ont retrouvé la mire à 3 points (59-54, 32e, puis 72-62, 37e).

Oloron a remporté la guerre des nerfs et rejoint ainsi son rival du jour avec un bilan équilibré en 4ème position ex aequo de la poule à l’issue des matches aller.

Laissez un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire