Trop handicapés pour lutter

Les hommes de Sébastien Junca, privés de Mas, Vragar, Benquet et Bonnelalbay n’ont pu lutter à armes égales avec une solide équipe de Montauban très adroite (10 paniers à 3 points) et complète dans tous les secteurs du jeu.

Après un début de rencontre plutôt équilibré (5-4/10-6), les montalbanais réalisent un premier break par l’intermédiaire de la paire Crapez/Edwards pour mener 21-12(10’). Ort et Pérez à mi-distance, Maysonnave dans le secteur intérieur, alimentent le score et permettant à la JAO de recoller à 32-29 (16’). Malheureusement Montage et Crapez ont la main chaude et profitent des largesses défensives oloronaises pour signer un 13-7 et boucler cette première mi-temps à 45-36.

Les locaux accélèrent au retour des vestiaires avec un Edwards très efficace dans le secteur intérieur et surtout une paire Crapez/Montagne qui poursuit son récital. Les béarnais encaissent un 13-4 qui donne le plus gros écart de la partie (58-40/24’). Le temps mort oloronais permet aux bleus de stopper l’hémorragie et limiter la casse à l’entame du dernier quart-temps (70-56). Fidèles à leurs valeurs, les bleus ne vont rien lâcher pour recoller à 83-71 (38’) avant de définitivement laisser s’envoler Montauban vers une logique victoire (90-74).