TURSAN BC 75 JAO 66 Fin de série pour la JAO

 

Arbitres : Mrs Thierry et Lanchon Dumontier

Score aux quarts temps : 23-17/25-16/15-16/12-17

TBC :Terrade (2) Fedensieu (17) Tastet (3) Joie (2) Sabatou (3) Marsan Proeres (5) Rezgui (10) Darricau (13) Minot (11) Gauthier (9)

JAO : Medenouvo (11) Indau Chidjou (28) Delorme (2) Goussies (2) Vragar () Caubu (2) Marchand () Ferrer (7) Denis (4) Jakubowski (10)

Surclassés dans une première mi-temps marquée par l’adresse et l’envie des joueurs du TBC, les hommes de Marcel Tréméa et Marc Coronas se sont fort logiquement inclinés, stoppant du coup leur série de 5 victoires consécutives.

Poussés par une salle d’Urgons archicomble, les landais démarrent cette rencontre pieds au plancher en signant un 11-3 (4’) grâce à la puissance de la paire Gauthier/Minot. Les béarnais rentrent enfin dans la partie dans le sillage de Indau Chidjou et Marc Ferrer qui permettent à la JAO d’inverser la tendance (16- 17/8’). Malheureusement les oloronais buttent sur la zone press et zone landaise, subissent les duels offensifs extérieurs et intérieurs et vont offrir aux landais l’opportunité de se mettre en confiance. Rezgui a la main chaude et la paire Darricau/Fedensieu enflamme la salle d’Urgons permettant à TBC de signer un cinglant 17-2 (33-19/13’) en 5 minutes. Seule l’activité offensive de Indau Chidjou permet de maintenir les béarnais à flot (39-27/16’) avant que Minot, par deux claquettes smatchées, ne remettent une couche donnant 18 longueurs d’avance aux siens (47-29/19’).

Menés 48-33 à la pause, les béarnais réagissent enfin dans le sillage de leur capitaine Jakubowski et signent un 10-0 (48-43/23’) qui relance la rencontre. Fedensieu stoppe l’embellie oloronaise en profitant des largesses défensives et d’une bataille du rebond qui tourne également à leur avantage. Les locaux infligent un nouveau 10-2 (58-45/27’) et entament le dernier quart-temps avec une avance confortable (63-49/30’) ponctuée par un panier primé de Marsan Proeres au buzzer. Les bleus ne lâchent cependant pas l’affaire, montent l’intensité défensive et s’en remettent à l’adresse de la paire Jakubowski/Indau Chidjou pour recoller à 64-59 (35’). Tout peut basculer mais malheureusement les oloronais vendangent quatre précieux ballons qui auraient certainement permis de vivre une autre fin de rencontre. Les 3 dernières minutes vont se régler sur la ligne des lancers-francs et à ce jeu, les landais font preuve de plus d’efficacité, pour finalement l’emporter 75-66. La JAO a maintenant une semaine pour oublier cette défaite et préparer la venue de Coteaux du Luy à Scohy.

Laissez un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire