UNE CTC QUALIFIEE, MAIS PAS RASSURANTE

Qualifiée pour le prochain tour de Coupe, la CTC aura peu convaincu dans le contenu qu’elle a proposé face à Idron.

Idron 55 (+7) –CTC du Piémont et des Gaves 71

Alors que cette CTC tourne de manière chaotique au gré des balbutiements depuis quasiment le début de saison, ce match de Coupe chez un pensionnaire de championnat départemental avait dont tout du piège parfait et ce malgré un démarrage sérieux qui permet aux visiteurs de combler assez vite l’écart. Malheureusement, la CTC reçoit un boomerang en pleine figure et se retrouve aussi vite distancé par manque de sérieux. Avec un écart qui ne cesse de faire le yo-yo, l’entente SCAN/JAO parvient tout de même à limiter la casse à la pause.

Celle-ci a beau se montrer ultra dominatrice sur le plan physique, son jeu présente trop d’imperfections pour s’avérer efficace et séduisante. Un fort recadrage général, ainsi que la mise en place d’une zone-press va permettre à la CTC de faire baisser pavillon petit à petit des banlieusards palois qui vont finir à l’agonie, par manque de qualité et d’essence, mais qui se seront montrés extrêmement valeureux dans leur entreprise face à une CTC toujours sur courant alternatif et jouant à se faire peur pour un succès qui fut très long à se dessiner et dont l’écart ne reflète pas la physionomie des débats.

Rien de bien convainquant en vue du prochain bloc de championnat qui s’annonce déjà crucial pour s’éviter une saison galère et une issue cruciale. Les joueurs de la CTC sont attendus au tournant samedi lors du déplacement à Eyres-Fargues-Coudures, un concurrent direct de bas de tableau, où tout semble indiquer que cela s’apparente à un guêpier. Aux basketteurs du Piémont et des Gaves de montrer autre chose pour ne pas y tomber.