VALENCE CONDOM 112   JAO  101 (AP) La JAO méritait mieux

Hall des Sports Valence / Baïse    250 spectateurs
Arbitres : Mr Quintana et Mlle Guiraud
Score aux quarts temps : 19-21/19-24/28-21/13-13/7-7/20-11
Valence Condom : Patey(12) Popotte(5) Trepout(2) Dufau(22) Diaby(10) Uneau(4) Assim(12) Danjou(7) Petris(38)
JAO : Medenouvo(21) Delorme(13) Goussies Y(12) Vragar(7) Marchand L(9) Goussies F() Ferrer(15) Denis(16) Jakubowski(3) Marchand T(5)

En cette soirée gersoise très orageuse, les oloronais ont fait face à quelques vents contraires au niveau du corps arbitral, pour finalement rendre les armes au bout d’une seconde prolongation, terme d’un match où ils auront fait la course en tête durant plus de 38 minutes et n’auront rien lâché.
Les béarnais rentrent parfaitement dans cette rencontre grâce à 3 paniers primés de Marchand L , Goussies Y, Medenouvo et l’activité offensive de Delorme dans la raquette (9-16/7’). Les gersois, auteurs de 14 paniers à 3 points au final, répondent avec la paire Dufau/Petris et la puissance de Patey pour infliger un 10-2 et recoller au score (19-21/10’). Les visiteurs perdent rapidement Marchand L , durement sanctionné par 3 fautes, mais les nombreuses rotations oloronaises sont payantes et dans le sillage d’un Medenouvo intenable, la JAO refait un break (31-40/27’). Le collectif bleu et blanc est bien en place, tant défensivement qu’offensivement et la JAO boucle cette première mi-temps à 38-45.
Le retour sur le parquet voit les oloronais poursuivre sur la même dynamique et refaire un écart grâce à deux triples de Marchand L, un bon passage de Delorme dans le jeu intérieur.alors que Goussies Y finit une contre-attaque pour porter alors le score à 48-57(25’). Le temps mort gersois remet de l’ordre, avec Dufau en chef d’orchestre et le duo Petris/Assim, toujours aussi redoutable derrière l’arc de cercle (66-66/30’). Tout reste donc à faire à l’entame du dernier quart-temps mais les bleus ne lâchent rien et repartent de plus belle avec la paire Medenouvo/Denis(66-72/33’). Malheureusement, Marchand L et Medenouvo sont chacun durement sanctionnés par une cinquième faute de « simulation », Vragar D et Marchand T sortent sur blessure et les béarnais sont dans le dur (75-74/37’). Denis R et Goussies Y prennent leurs responsabilités et enquillent deux paniers primés qui glacent les arènes gersoises et  offrent aux oloronais une  balle de match malheureusement pas convertie (79-79/40’).
Sous l’impulsion de Dufau et Petris , les gersois semblent faire un break décisif (84-79/42’) dans cette prolongation, mais, au courage le cinq bleu tient bon et Denis R entretient l’espoir grâce à un triple (84-85/44’). Petris une nouvelle fois redonne l’avantage aux locaux  86-85 à 20’’ du buzzer avant que Ferrer n’égalise sur un lancer franc (86-86/45’). Les vaillants oloronais sont au bout physiquement et vont finalement rendre les armes dans cette seconde prolongation, offrant à la paire Petris/Dufau des positions de tirs converties par 5 paniers à 3 points. La JAO s’incline 112-101 et doit maintenant se préparer à la première manche du derby béarnais face à 2MBS, samedi prochain à Scohy.

Laissez un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire